Navigation – Plan du site

Présentation du Corpus Eve

Rattachement légal

Le Corpus Eve : Émergence du vernaculaire en Europe est une revue électronique de l’Université de Savoie (Chambéry – France), créée par Sabine Lardon dans le cadre du laboratoire LLS (Langages, Littératures, Sociétés).

Elle est adossée au projet de recherche Babel Eve rattaché à l’équipe GADGES (Groupe d’Analyse de la Dynamique des Genres et des Styles) du laboratoire CEDFL (Centre d’Étude des Dynamiques et des Frontières Littéraires) de l’université Jean Moulin – Lyon 3. Y sont affiliés des chercheurs de l’université de Savoie, de l’université Grenoble III – Stendhal, de l’università degli studi di Torino, de l’università degli Studi di Milano et de l’università del Piemont Orientale.

Contenu scientifique

Le Corpus Eve est une revue électronique multilingue à classement thématique ayant pour vocation de constituer un corpus de documents relatifs au développement des langues vernaculaires en Europe des premières attestations à la fin du XVIIe siècle, selon une approche pluridisciplinaire (histoire, histoire de la langue, histoire du droit et des institutions, littérature, histoire des sciences, histoire des religions, histoire de la musique) et plurilinguistique (anglais, allemand, espagnol, français, italien).

Accessibilité

Ces documents sont destinés à être librement accessibles, sans restriction d’accès, notre objectif étant de permettre à tout chercheur travaillant sur la question du vernaculaire de bénéficier de l’éclairage apporté par les disciplines ou les champs linguistiques connexes à travers des articles de synthèse, des corpus de textes commentés et des relevés bibliographiques.

Les langues acceptées pour les articles sont, selon le domaine linguistique traité, l’allemand, l’anglais, l’espagnol, le français et l’italien, l’auteur pouvant proposer son article en plusieurs langues.

Méthodologie

Une première approche méthodologique repose sur la constitution de corpus de documents présentés et commentés, attestant la place du vernaculaire ou la prise de conscience linguistique du moyen âge à la fin du XVIIe siècle. L’objectif étant de mettre à la disposition des chercheurs des corpus complets incluant des documents inédits ou difficilement accessibles qui seront saisis et accompagnés d’outils scientifiques (notice biographique, présentation du contexte, bibliographie de corpus, bibliographie des études critiques) et d’un commentaire sur leurs enjeux linguistiques selon un protocole fixé (se reporter au protocole d’édition et au modèle fourni). Dans le cadre de la bibliographie de corpus, un recensement des exemplaires anciens possédés en bibliothèque (à échelle nationale, européenne ou mondiale) est encouragé.

Une deuxième approche recouvre des études de synthèse permettant d’embrasser le champ de rayonnement du vernaculaire dans différents domaines (histoire, histoire du droit, histoire de la langue, littérature, histoire des sciences, histoire des religions, histoire de la musique). La constitution d’études de synthèse permet un état des lieux sur une problématique donnée liée à l’histoire du vernaculaire. Les articles de synthèse peuvent être accompagnés d’une bibliographie critique.

Une troisième approche permet la constitution d’une base de données bibliographiques pouvant concerner aussi bien les corpus que l’état de la recherche. Les bibliographies de corpus sont à privilégier et devront être accompagnées d’une introduction critique (un recensement des exemplaires anciens possédés en bibliothèque - à échelle nationale, européenne ou mondiale - est également encouragé).

Alimentation de la revue

La revue Corpus Eve est d’une part alimentée par les travaux des membres affiliés au projet Babel Eve qui proposent des projets liés à l’histoire du vernaculaire dans les différents champs linguistiques et domaines disciplinaires concernés. Les chercheurs peuvent travailler seuls, en collaboration, ou encore au sein d’une équipe que le chercheur peut lui-même créer s’il désire proposer son propre projet. Dans le cadre de ce projet, les travaux de jeunes chercheurs sont encouragés.

La revue publie d’autre part des contributions qui peuvent nous être proposées (article, thèse,...) ou que nous sollicitons auprès de spécialistes d’une question.

Elle permet enfin la publication d’Actes de colloque, de journée d’études, de conférence (bénéficiant d’une rubrique spécifique) ou encore des travaux d’une équipe de recherche qui nous solliciterait pour publication (équipe qui pourrait se voir attribuer une rubrique spécifique afin de valoriser son activité).

Évaluation par le Conseil Scientifique

Les travaux sont soumis à acceptation par notre Conseil Scientifique après double expertise (pour les Actes une évaluation globale est proposée).

  • Logo Université de Savoie
  • Logo Université Jean Moulin - Lyon 3
  • Logo ILCEA
  • Revues.org